#3 LA CHANSON PERDUE DE SIMON LE SOLDAT

Depuis mémé Esther, j’ai poursuivi ma route.

J’ai croisé des chants, des chanteurs et des voix.

Le 26 avril, j’ai découvert le bruit d’un arc en ciel. Entonnée en Suède par des milliers de personnes,

la chanson « Barn av regnbuen » (« Les enfants de l’arc en ciel« ) envoie un message personnel à Anders Behring Breivik.

Le chant face à la violence.

Le chant comme territoire inviolable.

C’est sur ce territoire, que j’ai rencontré Simon.

En fait, je n’ai pas rencontré Simon, j’ai rencontré sa voix.

Bonjour.

Simon chante chaque jour pour endurcir sa voix.

Sa voix est bodybuildée.

Simon ressemble à ces musiciens vagabonds du Delta du Mississipi qui chantent leurs blues au début du 20 ème siècle.

Simon est mystérieux. Il erre-chante.

Il refait sans cesse la bande-originale de sa vie.

Il trie, classe ses mémoires sonores.

Simon réfléchit et se souvient des ondes nigériennes.

Souvenir d’enfance: les Everly brothers chantent « Take a message to Mary » on the air.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *